BESOINS EN EQUIPEMENT

 

CSCOM Besoin en équipements
1)   Baco-Djicoroni ASACOSAB 1 Centrifugeuse, des  Ciseaux + pinces, 1 Spectrophotomètre, 1 matériels roulants, 1 chaines de froid, 2 stérilisateurs
2)   Baco-Djicoroni ASACO 1 Réfrigérateur, 1 Spectrophotomètre, 1 microscope, 1 Agitateur, 1 Centrifugeuse, 3 bureaux, 3 armoires, 10 tables d’accouchement, 3 bancs métalliques,
3)   Sabalibougou ASACOSAB III 2 Appareil pour tension, 1 agitateur, 1 Réfrigérateur, 1 Spectrophotomètre, 6 lits, 1 lampe, 4 bureaux en bois
4)   Sabalibougou ASACOSAB 2 lampes baladeuse, 1 ventouse,1 centrifugeuse, 1 microscope,1 appareil à tension,1 photocopieuse
5)   Sabalibougou ASACOSAB II  
6)   ASACOTOQUA (Torokorobougou) 2 ordinateurs, 2 imprimantes,  2 onduleurs, 30 lits et matelas, 3 bureaux, 1 centrifugeuse,  6 bancs métalliques, 3 fauteuils, 1 appareil pour l’échographie, 2 armoires
7)   CSCOM  Badala 10 chaises, 3 bancs, 3 tables de consultations, 4 armoires, 2 climatiseurs
8)   Daoudabougou/ASACODA 4 trousseaux d’accouchement, 2 boites de pansement, 2 tables d’accouchement, 10 matelas, 2 tables de pansement avec matelas, 1 microscope, 1 stérilisateur, 1 agitateur, 1 chaise de prélèvement
9)   Kalaban-Coura ASACOKAL 5 palettes, 1 ordinateur, 1 réfrigérateur, 1 bureau, 2 chaises, 2 tables d’accouchement, 1 appareil à tension, 10 tables de vaccination, 2 bassins de lit, 2 boîtes d’accouchement,  8 chaises
10)             Kalaban-Coura ASCORAK 10 palettes, 1 ordinateur, 1 réfrigérateur, 2 armoires, 2 tables d’accouchement, 1 appareil à tension, 1 lampe chauffante, 5 speculum, 3 boîtes d’accouchement
11)             Kalaban-Coura Koko 2 chaises, 2 armoires, 1 ordinateur, 1 réfrigérateur, 3 tables d’accouchement, 1 appareil à tension,1 lampe chauffante, 1 table de consultation, 2 boîtes d’accouchement

En plus de ces structures sanitaires, trente-huit (38) officines de pharmacie privée  reparties entre les 8 quartiers de la Commune appuient le CSREF et les  CSCOM dans la dotation de la population en médicaments.

 

Les CSCOM

Les CSCOM constituent le premier niveau de la pyramide sanitaire. Ils facilitent l’accès de la population aux soins de proximité. Les différents  CSCOM disposent du personnel nécessaire pour assurer la prise en charge médicale des patients. Les ressources humaines dont disposent les CSCOM sont constituées de médecins, de sages-femmes, de techniciens supérieurs de santé, de techniciens supérieurs, de laborantins, d’infirmiers, de gérants de pharmacies, de planton, de gardien etc. Ils sont dotés aussi du minimum d’équipements et de matériels de travail. Face à l’augmentation des patients, le vieillissement des équipements et matériels, les CSCOM sont dans l’incapacité de fournir toute la gamme de services essentiels dans des délais raisonnables.

Le diagnostic réalisé a permis de recenser les équipements et matériels et leur situation, les types de maladies fréquentes, les ressources humaines et bien d’autres difficultés rencontrées.

 

 

TABLEAU DES BESOINS EN RESSOURCES HUMAINES

CSCOM Besoin en personnel
  Secrétaire Médecin Technicien supérieur Infirmier 1er cycle Technicien labo Infirmier Agent de dépôt Sage- femme Pharmacien Aides-soignants Agents de santé Gestionnaire Manœuvre Planton Gardien
1)    Baco-Djicoroni ASACOSAB 1 1 1 1 1
2)    Baco-Djicoroni ASACO 1 1 1
3)    Sabalibougou

SACOSAB III

2 2 1 1
4)    Sabalibougou

ASACOSAB

1 1 1 2
5)    Sabalibougou ASACOSAB II 1
6)    ASACOTOQUA (Torokorobougou) 1
7)    CSCOM Badala 3 2 2
8)    Daoudabougou/

ASACODA

2
9)    Kalaban-Coura

ASACOKAL

2
10)Kalaban-Coura ASCORAK 1 féminin
11)Kalaban-Coura Koko 2

Situation de la santé

La couverture sanitaire des populations est assurée par un Centre de santé de référence, 11Centres de santé communautaire et des structures privées de santé

Le CSREF

Il compte 41 médecins (catégorie A), 32 assistants médicaux  (catégorie A), 62 techniciens supérieurs de santé (B), 53 techniciens de santé (B1), 5 aides-soignants (catégorie C) et 29 manœuvres

 

Besoins en ressources humaines

Type de personnel Nombre
Personnel en soins obstétricaux néonatal d’urgence Non défini
Personnel de santé pour la PEC des maladies non transmises Non défini
Tables d’accouchement 15
Tables chauffantes 3
Aspirateurs de mucosité 5
Ventoux 10
Boîtes de pirinéomaphie 5

Autres contraintes :

  • Manque de kit pour les premiers soins
  • Absence de formation de recyclage
  • Insuffisance d’ambulances

Acteurs Partenaires du niveau local

Acteurs Partenaires du niveau local

  • Les chefs de quartier et leurs conseillers,
  • les Services Techniques Déconcentrés,
  • Les organisations de la société civile (la CAFO, le Conseil des Jeunes, les CGS, les ASACO, AME, APE, les comités de gestion scolaire, les associations)
  • D.Q : ( Comité de Développement  des Quartiers)
  • Les leaders religieux,
  • Le RECOTRAD
  • Les institutions de micro finances,
  • Les coopératives :
  • Les GIE d’assainissement ; agricoles et éleveurs
  • Les commerçants,
  • les artisans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post JOURNAL BAMBARA DE CHERIFLA TV SAMEDI 08 08 2020
Next post ORGANIGRAMME DE LA MAIRIE COMMUNE V