add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India

Dernières minutes

 Suivant convocation n°01/MCV-DB du 17 février 2020, le conseil communal réuni en session ordinaire a :

Share This Story !

 Suivant convocation n°01/MCV-DB du 17 février 2020, le conseil communal réuni en session ordinaire a :

 

* Examiné et adopté à l’unanimité et par acclamation des conseillers communaux présents :

– Le compte administratif  du Maire au titre de l’exercice budgétaire 2019.

– Le virement de crédit du chapitre 611 Article 6111 au chapitre 614, conformément à la teneur  de la lettre n° 06/RP/CV du 21/01/2020, relative aux imputations comptables des reversements sur les salaires.

– La mise en demeure de trois (3) mois à la Coopérative des GIE intervenants dans l’assainissement en Commune V (COGENET-CV) et l’Entreprise BS-Global, prestataire dans le cadre de l’alimentation en eau potable des populations à Sabalibougou pour le redressement  de la gestion des contrats respectifs qui les lient à la Mairie Commune V.

* En Informations/communications, le conseil a été informé de :

  • L’état d’avancement du recasement des déguerpis à Mountougoula, des difficultés rencontrées et des solutions et perspectives. Il s’agit entre autres, de la prospection de l’ilot « KS » de Daoudabougou  et de la convoitise auprès de la Mairie de la Commune Rurale de SAFO.
  • Du point de la gestion des 1000 puisards ; 7000 poubelles et 470 lavoirs réalisés grâce au financement de la Coopération Japonaise.
  • L’état d’avancement du dossier relatif au recrutement de 50 agents de recensement en vue de l’amélioration des ressources propres de la Mairie.
  • La sollicitation des occupants du marché de Daoudabougou en vue de sa modernisation.

* En Divers, le Conseil Communal a évoqué les sujets ci-après :

 

– La finalisation des plans des quartiers réhabilités en vue de leur approbation pour l’établissement des concessions urbaines à usage d’habitation (CUH).

– Le niveau de mise en œuvre de la délibération interdisant la consommation et la commercialisation du « Chicha et Tramadol » en commune V.

 

L’absence d’école publique dans le secteur Golf du lotissement de Baco-Djicoroni.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *